Toulouse : meurtre d’Eva, les avocats se confient

Article du 8 août 2015, Par Lola Fourmy, France Bleu Occitanie

Dans l’affaire du meurtre d’Eva, la jeune fille retrouvée morte dans une malle lundi dernier, quatre personnes sont mises en examen. Trois d’entre elles ont été placées en détention provisoire. Leurs avocats nous ont livré leurs dernières réactions.

Qui sont les assassins d’Eva Bourseau , 23 ans, retrouvée morte dans une malle de son appartement lundi dernier ? C’est la question que tout le monde se pose. Vendredi soir quatre personnes ont été mises en examen :  un couple et deux autres garçons comme vous le disait France Bleu Toulouse. Les trois jeunes hommes ont été placés en détention provisoire . Guillaume, Zakariya et Taha , sont trois enfants de « bonne famille », école de commerce pour le premier, prépa scientifique pour les deux autres. Ce serait la drogue qui les aurait réunis. Les trois consommaient cocaïne, ecstasy, héroÏne, kétamine… mais surtout en vendaient. Avec Eva la victime. Le point de départ de la tragédie inspirée par une série à succès.

Cette version du meurtre commandité c’est d’abord Taha qui la présente aux enquêteurs. Taha,qui d’après les premiers éléments de l’enquête était le contact direct de Guillaume pour la vente de drogue, aurait reçu des instructions mais il s’est d’abord présenté à la police comme un « simple » nettoyeur de la scène de crime. Son complice, Zakariya, le plus jeune, a reconnu les faits. Il   commence à peine à réaliser ce qu’il a fait, selon son avocat Maître Jonathan Bomstain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s