Incendie volontaire dans une résidence à Toulouse, 5 ans d’emprisonnement

Le 23 juin 2020, un violent incendie s’est déroulé dans le quartier Borderouge. Au total, 17 personnes sont blessées et 21 appartements sont détruits. Après des investigations, les policiers découvrent qu’il s’agit d’un incendie volontaire déclenché par un locataire de l’immeuble. Cet homme de 38 ans, père de famille, a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse. 

A cette occasion, le Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Garonne (SDIS 31) a déployé des moyens lourds pour faire face à cet incendie qui a ravagé la résidence.
La violence des flammes a exposé les sapeurs-pompiers à une situation d’une extrême dangerosité, occasionnant des blessures tant par le rayonnement des flammes que par l’émanation de monoxyde de carbone et l’effondrement d’une partie de l’immeuble.

Saisi par les sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne, le cabinet a accompagné quatre agents et la collectivité dans la procédure d’instruction et à l’audience devant le Tribunal correctionnel.

Après une audience lourde de plusieurs heures, Me BOMSTAIN a pu obtenir l’indemnisation des sapeurs-pompiers pour leur préjudice moral et du SDIS 31 en sa qualité d’employeur public et de défenseur du service public.

Pour plus d’information, nous invitons à consulter l’article d’Anaïs MUSTIERE dans la dépêche et celui de Géraldine JAMMET.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s