Deux jeunes voleuses partent en prison

Deux femmes ont été surprises en flagrant délit de vol de portefeuille par la police, à Toulouse. Expertes, habiles mais peu bavardes, elles n’ont pas convaincu les juges.

«Je sortais de chez le médecin, troublé par les soucis de mon jeune fils. Je suis allée dans un magasin acheter des pelotes de coton. J’ai vu ces femmes dans mon dos, à la caisse. Elles étaient encore là un peu plus tard dans un institut de beauté. Quand j’ai voulu payer, mon portefeuille avait disparu.»

«Vous les reconnaissez?», interroge le président Vergne en montrant Eleonora et Tevana, côte à côte dans le box, l’air profondément désemparées. «Bien sûr. Ce sont elles.» «Les avez-vous vu voler ?», intervient Me Bomstain. «Non». Dans le box, les deux femmes jurent via leur interprète leur innocence.

cliquez ici pour lire la suite

Article de Jean Cohadon, paru dans la dépêche du midi le 11 août 2014

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s