Double meurtre d’Eoux : le suspect n’explique pas son geste

L’agriculteur de 48 ans, Serge Dader, soupçonné du double meurtre sur son ex-compagne et son ex-belle mère âgées respectivement de 54 et 85 ans, a été déféré au parquet hier à l’issue de sa garde à vue. Il n’aurait pas su expliquer de manière précise les raisons de ce double meurtre commis dans sa ferme à Eoux, dans le Comminges.

Le parquet a ouvert une information judiciaire pour assassinats et cet homme a été mis en examen hier soir. Il devait être présenté devant le juge des libertés et de la détention. Des expertises psychiatriques plus poussées ont été demandées car la personnalité du suspect reste au cœur de ce drame dont on ignore encore le mobile. «C’est un homme perdu. Il faudra des investigations supplémentaires pour nous aider à mieux cerner son état de santé», a indiqué hier son avocat, Me Jonathan Bomstain.

Lundi après-midi, Serge Dader, agriculteur domicilié à Eoux, s’enfuit de sa maison en courant alors que les gendarmes se rendent chez lui, sollicités par un proche de son ex-compagne s’inquiétant de ne plus avoir de ses nouvelles. A l’intérieur d’une grande pièce de vie, les militaires découvrent les corps sans vie des deux femmes atteintes de coups de couteau à hauteur de la gorge. Le suspect est arrêté le lendemain à 20 km de son domicile après 20 heures de traque. Cet homme a été écroué hier soir.

Article de Frédéric Abela, paru le 27 mars 2015 dans La Dépêche du Midi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s